Navigateur pour l'histoire

Résultats de la recherche

Sujet > Forces armées > Force navale et marine marchande

Date > 1800

Lieu historique national du Canada de Sir-Wilfrid-Laurier : La fin d'un règne

Type: Document

Pendant 15 ans, la tendance aux compromis permet à Wilfrid Laurier de demeurer à la tête du pays. Ce penchant lui vaut le surnom de « grand conciliateur » . Mais en 1911, ce talent n'est plus suffisant pour gagner les élections.

Site: Parcs Canada

La Deuxième Guerre mondiale - Le capitaine de vaisseau Joseph Alfred Heenan

Type: DocumentImage

Joseph Alfred Heenan servit dans la Royal Navy pendant la Première Guerre mondiale et dans la Marine royale du Canada pendant la Seconde Guerre mondiale. Son plus grand défi s'avéra en 1942-1943 lorsque des sous-marins allemands s'aventurèrent dans les eaux canadiennes, dont le fleuve Saint-Laurent. On y trouve des photographies de son uniforme et ses médailles.

Site: Musée canadien de la guerre

Batterie de Belmont à Fort Rodd Hill, Colombie-Britannique

Type: Image

Construit en 1898-1900 afin de protéger la base de la Royal Navy (et plus tard de la Marine royale du Canada) sur le Pacifique, cette batterie a été restaurée selon son apparence de la Deuxième guerre mondiale. (Parcs Canada)

Site: Défense Nationale

Retrait américain et incendie des villes

Type: Document

Après la reconquête du lac Ontario par les Britanniques en décembre 1813, les Américains doivent déplacer des troupes pour protéger leurs chantiers navals de Sackets Harbor. Incapables de tenir le fort George, ils l'incendient ainsi que les villes voisines au milieu de l'hiver. Une unité de traîtres canadiens les aident à commettre cette infamie.

Site: Défense Nationale

Épave du bateau à vapeur Caroline près des chutes Niagara, le 29 décembre 1837

Type: Image

La destruction du bateau à vapeur américain Caroline en décembre 1837 a déclenché une tempête diplomatique entre la Grande-Bretagne et les États-Unis. Les volontaires loyalistes canadiens, dirigés par un officier de la Royal Navy, ont organisé un raid au-delà de la frontière pour prendre le navire marchand qui ravitaillait les rebelles canadiens de William Lyon Mackenzie à l’île Navy. Cette aquatinte de 1838 laisse croire que le navire en flammes est passé par les chutes Niagara, alors qu’en fait, il s’est sauvé sur une petite île avant que cela se produise. (Bibliothèque et Archives Canada, C-004788)

Site: Défense Nationale

Le bois d'œuvre canadien vital pour la Grande-Bretagne

Type: Document

En 1806, l'évolution de la situation en Europe rend l'accès au Canada vital pour la survie de la Grande-Bretagne. L'empereur Napoléon bloque l'accès à la mer Baltique, source traditionnelle du bois d'oeuvre qui sert à la construction des navires de la Marine royale britannique. Le Canada constitue donc la seule autre source de remplacement pour assurer la domination britannique sur les mers.

Site: Défense Nationale

Justice imposée par la bouche des canons

Type: Document

Au milieu du 19e siècle, les actes de piraterie des Amérindiens sont sévèrement réprimés par la Marine royale britannique. Au cours de l'un de ces incidents, en 1864, des pirates massacrent l'équipage d'un navire marchand. Accueillie par une résistance armée, la Marine réduit huit villages en cendres.

Site: Défense Nationale

Canadian Illustrated News - Prussian Naval Stataion on the Baltic (The War in Europe. Kiel)

Type: Image

Dessin représentant la base navale prussienne sur la Baltique.

Site: Bibliothèque et Archives Canada

La bataille de Trafalgar, 21 octobre 1805

Type: Image

Bien que lointaine, la bataille de Trafalgar, au large de la côte sud de l'Espagne, a eu des répercussions directes sur le Canada. Grâce à la victoire remportée au nom de la Grande-Bretagne par l'amiral Nelson, les voies maritimes vers le Canada sont demeurées sécuritaires et les marines française et espagnole n'ont pas constitué une grande menace pour nos côtes.

Site: Défense Nationale

Des nations amérindiennes

Type: Document

Au 18e siècle, la côte Pacifique nord-ouest abrite plusieurs nations amérindiennes, dont les Tlingits, les Haïdas, les Tsimshians, les Nootkas et les Salishs. De culture axée sur la mer, ce sont d'excellents marins et pêcheurs qui puisent leurs ressources dans l'océan.

Site: Défense Nationale