Navigateur pour l'histoire

Résultats de la recherche

Sujet > Forces armées > Commandement et administration militaires

Organisation > Anciens Combattants Canada

Percée s'amorce - Normandy 1944

Type: Document

Discute des défenses allemandes en Normandie en juillet 1944 ainsi que la stratégie des alliés victorieux.

Site: Anciens Combattants Canada

Plans d'invasion et préparatifs - Normandy 1944

Type: Document

Discussion des plans alliés pour l'invasion de Normandie le 5 juin, 1944.

Site: Anciens Combattants Canada

Nationalité des diplômés du PEACB (1940-­1945)

Type: Document

Un tableau listant les gradués du PEACB (1940/1945) par nationalité, ainsi qu'une brève discussion des coûts financiers impliqués dans le programme d'entraînement.

Site: Anciens Combattants Canada

Commonwealth War Graves Commission (CWGC)

Type: Document

La Imperial War Graves Commission, appelée par la suite Commonwealth War Graves Commission (CWGC), fut créée en 1917, en vertu d'une charte royale : pour marquer et entretenir les tombes des membres du Commonwealth morts au cours de la Première Guerre mondiale; pour ériger des monuments commémoratifs aux disparus dont le lieu de sépulture était inconnu; pour tenir des relevés et des registres. Au fil des ans, le « CWGC » continue son travail originel à entretenir les tombes et les monuments où les coûts sont partagés entre le Canada, mais aussi les autres gouvernements européens.

Site: Anciens Combattants Canada

Route vers Falaise

Type: Document

Présente une description de la stratégie canadienne afin de barrer la dernière route que pouvaient emprunter les Allemands pour s'échapper à Falaise (France) en août 1944.

Site: Anciens Combattants Canada

Accord - Le Plan d'entraînement aérien du Commonwealth britannique

Type: Document

Dès le début de la Seconde Guerre mondiale, le gouvernement britannique fit appel aux dominions pour l'entraînement du personnel navigant, car le territoire du Royaume-Uni était trop exigu pour accueillir les installations nécessaires aux opérations et à l'entraînement aériens, d'autant plus que les aérodromes y étaient exposés aux attaques ennemies. À l'examen de la proposition de septembre 1939 de la Grande-Bretagne, le Premier ministre canadien William Lyon Mackenzie King estima que le plan d'entraînement constituait " ...l'activité militaire la plus utile que le Canada pouvait entreprendre".

Site: Anciens Combattants Canada