Navigateur pour l'histoire

Résultats de la recherche

Sujet > Forces armées > Commandement et administration militaires

Type de Ressource > Document

Tentatives d'accroître la puissance militaire

Type: Document

Malgré leurs querelles, les membres de l'état-major de la Nouvelle-France s'entendent sur un point : il faut plus de combattants pour défendre la colonie. À l'hiver de 1756-1757, le gouverneur Vaudreuil réorganise les ressources militaires existantes, et deux bataillons additionnels sont expédiés par l'armée métropolitaine française.

Site: Défense Nationale

Le Canada et la Preimière Guerre mondiale - Journaux de guerre - Foire aux questions

Type: DocumentImage

Le 6 août 1914, les autorités de l'Empire britannique ayant accepté avec reconnaissance l'offre du Canada, demanda que l'offre de troupes canadiennes soit expédiée aussitôt que possible. Présente un aperçu de la formation des nouvelles unités militaires canadiennes offertes à la Grande-Bretagne durant la Première Guerre mondiale.

Site: Bibliothèque et Archives Canada

Le Canada et la Preimière Guerre mondiale - Journaux de guerre - Passchendaele (la troisième bataille d'Ypres)

Type: DocumentImage

Présente un sommaire de la troisième bataille d'Ypres, surnommée la bataille de Passchendaele. Comprend une carte, des photos et un lien à Archivianet, la base de données des journaux de guerre.

Site: Bibliothèque et Archives Canada

Les troupes de la marine à l'extérieur de l'Amérique du Nord

Type: Document

Le ministère français de la marine était responsable des navires de guerre, de la défense côtière et de l'administration des colonies. Il fut capable de maintenir des troupes en France, dans les Antilles et en Amérique du Nord.

Site: Défense Nationale

Hostilité entre les officiers coloniaux et métropolitains

Type: Document

À l'automne de 1756, le général Montcalm et le gouverneur Vaudreuil écrivent à leurs supérieurs pour se plaindre de leur comportement respectif. Les officiers de la Nouvelle-France se divisent en deux camps hostiles : les natifs du Canada (menés par le gouverneur) et les natifs de France (menés par Montcalm).

Site: Défense Nationale

Le Canada et la Preimière Guerre mondiale - Journaux de guerre - Évolution du Corps d'armée canadien

Type: Document

Fournit des ressources sur des renseignements non-disponibles dans la Collection des Journaux de guerre. Comporte de l'information concernant le Newfoundland Regiment (Régiment de Terre-Neuve) sur la Somme, l'origine des noms de batailles, les droits d'auteur des documents provenant des Journaux de guerre, ainsi qu'un glossaire de termes et abbréviations qui apparaissent dans les journaux.

Site: Bibliothèque et Archives Canada

De sévères conditions de capitulation

Type: Document

Les fortifications de Montréal sont trop vulnérables pour soutenir un siège, et les commandants français Vaudreuil et Lévis se rendent aux Britanniques en septembre 1760. Les conditions de leur capitulation sont très sévères, et les défenseurs n'ont pas droit aux honneurs de la guerre.

Site: Défense Nationale

Le Canada et la Preimière Guerre mondiale - Journaux de guerre - Bataille de la crete de Vimy

Type: DocumentImage

Présente un sommaire de la bataille de Vimy où les troupes canadiennes et britanniques reconquérirent la crête de l'occupation allemande en avril 1917. Comprend une carte, des photos et un lien vers la base de données des journaux de guerre d'Archivianet.

Site: Bibliothèque et Archives Canada

Trop impulsif, Montcalm subit une lourde défaite

Type: Document

Au matin du 13 septembre 1759, le général Montcalm découvre que l'armée britannique a été déployée dans les champs, à l'ouest de Québec. Il se lance dans la bataille à l'extérieur de la ville, avec ses troupes françaises et canadiennes, sans prendre le temps de regrouper toutes ses forces. Les Français subissent une cuisante défaite.

Site: Défense Nationale

Au son du tambour

Type: Document

Les villes fortifiées comme Québec, Montréal, Trois-Rivières et Louisbourg étaient toutes gouvernées par les militaires. Les vies des soldats français et des civils canadiens étaient régies par les différents battements de tambour de la garnison, de La Diane à l'aube à La Retraite au coucher du soleil.

Site: Défense Nationale