Navigateur pour l'histoire

Résultats de la recherche

De la piétaille au soldat

Type: Document

Les soldats professionnels faisaient partis des récents progrès en Europe dans les années 1500. Ils combattaient en échange d'un salaire et non pas pour un butin ou par obligation féodale et avaient des armes à feu..

Site: Défense Nationale

Arbalétrier français, vers 1541-1542

Type: Image

Cet arbalétrier revêt la livrée blanche et noire portée par les membres de l'expédition Cartier-Roberval en 1541-1542 à destination du Canada. Ces hommes sont bien armés et bien équipés. Durant cette période, chaque soldat porte un casque de fer, un plastron, une épée, un poignard et parfois de la livrée. Le noir et le blanc sont non seulement les couleurs de la Bretagne, d'où est partie l'expédition, mais seraient également celles du roi de France de l'époque, François Ier. Reconstitution par Michel Pétard. (Ministère de la Défense nationale du Canada)

Site: Défense Nationale

John Cabot embarquant en costume de cérémonie sur le Matthew à Bristol, le 20 mai 1497

Type: Image

Après s'être embarqué à Bristol en sud-oeust d'Angleterre en mai 1497, Cabot navigue vers l'ouest pour apercevoir la terre le 24 juin. Il s'agit probablement de Terre-Neuve, mais peut-être aussi de l'île du Cap-Breton. Cabot prend possession de sa découverte au nom de l'Angleterre, qui peut ainsi revendiquer ses premiers territoires Transatlantiques.

Site: Défense Nationale

Une « rondelle » du XVIe siècle

Type: Image

Quelque 200 « rondelles » - des boucliers ronds portés par des fantassins armés d'épées, plus communément appelés « rondaches » - font partie de l'armement apporté au Canada en 1541. Les épées servent toujours d'arme à une grande partie des contingents d'infanterie des armées européennes au milieu du XVIe siècle. Gravure d'après Viollet-le-Duc

Site: Défense Nationale

Le Matthew, navire de John Cabot, 1497

Type: Image

Le Matthew, embarcation de moins de 100 tonnes à équipage de 18 hommes, est commandé par John Cabot. Il quitte Bristol en sud-ouest d'Angleterre en mai 1497. On sait que ce navire avait une voile latine, comme le montre cette reconstitution.

Site: Défense Nationale