Navigateur pour l'histoire

Résultats de la recherche

Lieu historic national du Canada du NCSM Haida: Le Service aprés La Seconde Guerre Mondiale

Type: Document

Après la guerre, le Haida a été converti en destroyer d'escorte (DDE) auquel on a accordé le numéro de fanion 215. Il a effectué deux périodes de service en Corée.

Site: Parcs Canada

L'explorateur en herbe : Samuel de Champlain : Activité

Type:

Samuel de Champlain a perdu la mémoire, il faut l’aider à se souvenir des lieux historiques nationaux du Canada dans ce jeu interactive pour les jeunes gens.

Site: Parcs Canada

Lieu historic national du Canada du NCSM Haida : À la Rescousse des Survivants de l'Athabaskan

Type: Document

À la fin d'avril, durant une patrouille sur la Manche, le Haida a coulé un destroyer allemand. Un peu plus tard, le 29 avril, le hasard a placé deux autres destroyers allemands, partis des côtes de France, sur la route du Flotilla . L' Athabaskan et le Haida, se sont lancés à leur poursuite. Malheureusement, une torpille a heurté l' Athabaskan.

Site: Parcs Canada

Lieu historique national du Canada Beaumont-Hamel : Le prix de l'autonomie nationale : Beaumont-Hamel et Vimy : plan de leçon

Type: Document

Une variété de sources pour permettre aux élèves de comprendre les plus importants effets de la Première Guerre mondiale sur la société et la culture canadienne. Les champs de bataille et les monuments de la crête de Vimy et de Beaumont-Hamel, situés en France, ont été désignés lieux historiques nationaux du Canada le 9 avril 1997.

Site: Parcs Canada

Lieu historic national du Canada du NCSM Haida : Construction adaptée aux standards Canadiens

Type: Document

À leur époque, les Tribal étaient des navires de combat très sophistiqués. Ils étaient bien armés et équipés de technologie de détection et de communication de pointe.

Site: Parcs Canada

Lieu historique national du Canada de Signal Hill

Type: Document

Le lieu historique commémore des moments marquants de l'histoire des communications et du passé militaire de Signal Hill et offre une vue spectaculaire sur la ville et l'océan.

Site: Parcs Canada

Traité d'amitié, de commerce et de navigation de Jay

Type: Document

En 1794, un nouveau traité fut conclu qui fixait les frontières entre les Canadas et les États-Unis comme nous les connaissons aujourd,hui. La Grande-Bretagne fut forcée d'abandonner Mackinac, Détroit, le fort Niagara, Oswego, et Oswegatchie. Dès que les Britanniques partaient, l'Armée américaine s'y installait, et en conséquence, plusieurs forts durent être construits rapidement pour s'opposer aux nouvelles positions fortifiées des Américains le long des voies navigables. Parmi ces sites, se trouvaient le fort St. Joseph, le fort Malden, et le fort George.

Site: Parcs Canada

Lieu historique national du Canada de Signal Hill : Visites 3D de Parcs Canada : Défense du Canada

Type:

L'Agence Parcs Canada nous fournit un portail virtuel servant à explorer les sites militaires historiques du Canada. Les internautes peuvent visiter des batailles célèbres, ou simplement visionner des édifices d'importance historique. Les visites sont disponibles aux utilisateurs de façon virtuelle ou par textes. Dominant le goulet menant à la baie Saint-Jean et à la ville de Saint-Jean, à Terre-Neuve, le lieu historique national du Canada de Signal Hill commémore le rôle de Signal Hill dans la défense du Canada et dans l'histoire des communications.

Site: Parcs Canada

Lieu historic national du Canada du NCSM Haida : Au Secours du NCSM Haida

Type: Document

Contrairement à bien d'autres Tribal, grâce aux efforts d'une entreprise privée, HAIDA Inc., qui l'a acheté pour en faire un musée, il a échappé au parc à ferraille.

Site: Parcs Canada

Niagara (Butlersburg/West Niagara/Lennox/Newark/Niagara-on-the-Lake )

Type: Document

Niagara était le premier établissement permanent anglophone dans ce qui est aujourd'hui l'Ontario. Elle fit la capitale du Haut-Canada de 1792 à 1796. La région du Niagara était cruciale pour le transbordement des marchandises en Amérique du Nord. Elle développa en tant que communauté agricole pour servir les besoins de la garnison britannique et de la population grandissante de réfugiés au fort Niagara, ainsi qu'une région commerciale vigoureuse. Dû à son importance stratégique et commerciale, la rivière Niagara fut éventuellement défendue par des batteries d'artillerie.

Site: Parcs Canada